L'émergence de la simulation Pantone en impression flexographique

De récentes études et de récents essais destinés à optimiser la simulation Pantone révèlent que l’approche à palette fixe est sur le point de révolutionner les secteurs de la flexographie et de l’étiquetage. Le changement est dû en particulier aux progrès permettant une maîtrise de processus et une régularité sans précédent ainsi qu’au développement de nouveaux outils conçus pour identifier les paramètres de processus qui échouent afin que l’on puisse y remédier avant que des problèmes se posent.

4C – Aucune limite – Aucun compromis !

Selon Nick Harvey, Print Application Director chez Apex International, une palette fixe à 4 couleurs présente de nombreux avantages sur les simulations à 7 couleurs, en particulier pour la flexo grande laize. Il convient tout d’abord de comprendre et de considérer qu’avec les presses grande laize existantes, il y a :

  • Bon nombre de designs existants pour lesquels elles ont des clichés en stock (100 000 euros)
  • Beaucoup de retours de presse d’encre en magasins nécessitant une reformulation pour une impression de couleurs d’accompagnement (1 000 euros)
  • Plusieurs clients qui ne passeront pas des anciens modèles à la palette fixe

Si l’on comprend et tient compte de ce qui précède, les imprimeurs ont besoin d’une solution de transition pour passer à la palette fixe. Apex 4C, qui recourt à la technologie GTT, permet cette transition en douceur. Harvey affirme qu’environ 90 % des imprimeurs n’ont que 8 presses couleur et dès lors, une palette fixe à 4 couleurs plus blanc leur permet d’utiliser les 3 unités de rechange pour :

  1. Couleurs d’accompagnement qui ne sont pas possibles avec une simulation 4C, ce qui donne la possibilité d’imprimer 100 % du livre Pantone.
  2. Impression de designs côte à côte en réalisant des économies sur les coûts de configuration, en augmentant les tirages, tout en améliorant les bénéfices
  3. Impression jusqu’à 800 couleurs en même temps (le rêve d’un designer)
  4. Impression d’une combinaison de vernis à valeur ajoutée, Brillant, Mat, Tactile
  5. Impression jusqu’à 800 couleurs métalliques en même temps simplement avec des simulations à fond argenté
  6. Vous avez encore la possibilité de passer à 5, 6 ou 7 C pour répondre à vos besoins d’exploitation et votre production est régulière et aisée avec 4 C.
  7. Enfin, la capacité d’imprimer tous les designs existants dans le format actuel, sans perturber le jeu de processus fixe 4C.

En plus de ce qui précède, le passage à une impression à palette fixe est avant toute chose une question d’élimination variable pour que les imprimeurs puissent passer à la simulation de couleurs de palette fixe dont ils ont besoin pour optimiser leur contrôle de processus interne qui requiert un certain état d’esprit pour supprimer/éliminer le plus de variables de processus possible.

C’est pourquoi démarrer cette aventure avec la palette fixe est bien plus aisé quand on commence avec le jeu de processus CMJN déjà bien connu. Quand on comprend que 4C permet l’utilisation de plus de 800 couleurs dans un delta e de 2, c’est déjà un grand pas en avant, tout en permettant en parallèle l’impression de tous les designs existants et l’utilisation des encres de retour de presse pendant la transition, comme indiqué ci-dessus.

La demande d’une palette fixe optimisée ne devrait augmenter que si les propriétaires de marque exigent une meilleure uniformité de couleurs avec des tirages plus courts et une production en flux tendus. La principale préoccupation est la capacité de créer une cohérence de couleurs à travers plusieurs marchés, en veillant à ce que les mêmes valeurs et les mêmes Pantones puissent être imprimés sur des étiquettes, tout comme c’est le cas sur des films.

Pendant plus d’une année, Apex International a été impliquée dans un projet visant à prouver que l’impression à palette fixe avec seulement 4 couleurs est le futur du secteur de l’impression flexographique. Les résultats des essais seront présentés au secteur de l’impression flexographique international lors du salon Drupa.

 

Quelle est la grande particularité de ce projet ?

L’optimisation de la palette fixe grâce aux progrès réalisés dans la gestion des couleurs et la cohérence des processus a fondamentalement modifié l’impression flexographique du 21e siècle. Les propriétaires de marques du monde entier en ont pris bonne note. En fait, de plus en plus de propriétaires de marques optent pour des imprimeurs familiarisés avec la palette fixe. Deux principaux propriétaires de marques, à savoir Asda/Wal-Mart et Morrisons, ont apporté à leur contribution au projet dès le début. Ils ont proposé des designs de certains de leurs emballages qui ont pu être utilisés et imprimés lors des essais.

Ensuite, les designs contiennent des emballages qui ont déjà été imprimés avec différents types de techniques d’impression, allant de la litho à l’opercule en aluminium, de la gravure aux impressions de surface en flexo et de l’étiquette UV aux manchons rétractables UV. Tous ces concepts sont maintenant imprimés en Reverse sur OPP en flexo !

Enfin, le nombre de designs par cliché est incroyable, tous imprimés en CMJN. Pour le design Morrisons, plus de 100 couleurs Pantone ont été appariées et 28 (!) designs ont été imprimés. La cliché Asda couvrait 17 designs et ici aussi plus de 100 couleurs Pantone ont été appariées !

« Rien n’est impossible »

Apex International a prouvé que l’impossible est possible en présentant les résultats d’impression sur étiquette UV, OPP polythène et offset/litho. Les visiteurs du salon Drupa peuvent se présenter au stand d’Apex et vérifier les couleurs obtenues de leurs propres yeux, ainsi qu’avec l’équipement de gestion de X-Rite Color, Exact Scan & ColorCert Master. Puisqu’il s’agit de faire concorder la preuve originale signée par le propriétaire de marques, le stand Apex fournira également cette preuve originale. Et si cela ne suffisait pas, Apex présente également certains emballages originaux tout comme ils sont actuellement proposés à la vente en supermarché.

La Morrisons Print Proof avec 28 designs précédemment imprimés avec différentes technologies d’impression, désormais tous en OPP Reverse Print en Flexo.

Le « rôle » joué par Anilox

« Garantir l’uniformité des couleurs est probablement l’aspect le plus difficile de la transition vers un processus à palette fixe », explique Bas van der Poel, Technical Sales Director EMEA chez Apex International. « La palette de couleurs fixe est affaire de contrôle : contrôle des variables, contrôle du débit d’encre, etc. C’est ce contrôle qui nous a permis d’obtenir un nombre aussi élevé de couleurs Pantone lors de cet essai, sans avoir à modifier l’inventaire du cliché. Cela requiert un niveau de contrôle qui n’est simplement pas possible avec des cylindres anilox classiques.

Apex détient des brevets mondialement reconnus sur la technologie GTT primée qui recourt à des lasers continus pour graver un motif à canaux sinusoïdaux sur l’anilox. Le laser continu est chargé de créer un produit anilox assurant une dépose lisse, uniforme et contrôlée pour optimiser la palette fixe. La palette fixe 4C compte 4 cylindres/manchons GTT et un cylindre/manchon de calibrage pour un contrôle en boucle fermée et une stabilité du processus garantie ».